Produisez de l'énergie solaire !

Schletter lance un nouveau système solaire de montage au sol avec pince assemblée

0 Comments

Le groupe Schletter présente la nouvelle génération de son système de montage au sol FS Gen 3 qui promet moins de matériau par kW de capacité installée, un assemblage plus rapide et une capacité de charge plus élevée.

Le fabricant international de solutions de montage solaire poursuit sa campagne axée sur l’optimisation des rendements et présentera le FS à Solar Power International (SPI) à Salt Lake City.

La plupart des connexions sur le FS Gen 3 sont basées sur des pinces.

«Nous avons radicalement repensé la troisième génération de notre système open space FS mis en œuvre à l'échelle mondiale afin d'optimiser les rendements», a déclaré Florian Roos, PDG du groupe Schletter. «Avec notre FS Gen 3, les clients économisent du temps et de l’argent lors de l’installation et optimisent leur retour sur investissement.»

En plus d’utiliser moins de matériaux par kilowatt, le FS Gen 3 a une capacité de charge identique ou supérieure et est plus facile à assembler que jamais, grâce à l’optimisation ciblée de chaque composant.

Augmentation possible de 20%

Pour les fondations, les poutres et les pannes entraînées par les pieux de la FS 3e génération, Schletter utilise de l'acier à haute résistance, utilisé dans les secteurs de l'automobile et de la construction mécanique. Les ingénieurs ont repensé la géométrie des pannes. Au lieu de suivre un profil en "Z", la section transversale des pannes est formée par une ouverture vers le bas, un trapèze symétrique.

La nouvelle forme, associée au nouveau matériau, augmente considérablement la capacité de charge des pannes. Les nouveaux purlins peuvent supporter des portées pouvant atteindre 6,5 mètres, soit environ 20% de plus que la génération précédente. Cela signifie qu'avec le FS Gen 3, une plus grande capacité PV peut être installée sur moins de supports.

Les pannes servent également de chemin de câbles. Cela rend l'utilisation de colliers de câble obsolète, a déclaré la société dans un communiqué de presse.

Afin de réduire le temps nécessaire au montage du système, Schletter a également optimisé et aligné ses composants. La plupart des connexions sont basées sur des pinces. La construction est conçue de manière à ce qu'aucun perçage ou pré-poinçonnage sur site ne soit nécessaire.

Les modules installés sur le FS Gen 3 sont enfoncés par le bas entre les chevrons inclinés du système de montage.

Les points de raccordement des brides le long de leurs axes individuels offrent une marge de manœuvre suffisante pour les aligner sur les conditions locales de manière simple et rapide, a annoncé la société dans un communiqué de presse.

«À chaque installation, des modifications sur site impossibles à planifier, telles que des ajustements précis du résultat de l'enfoncement des pieux, doivent être apportées», explique Cedrik Zapfe, développeur en chef du groupe Schletter. "Avec le nouveau FS Gen 3, ce n'est pas un problème."

Modules montés sans échelles ni plates-formes élévatrices

Pour simplifier et accélérer le montage des modules, les ingénieurs Schletter ont mis au point un nouveau système de pose de chevrons. Les modules sont simplement enfoncés par le dessous entre les chevrons inclinés, puis fixés avec une protection antidérapante.

«Les modules peuvent donc être montés sans échelle ni plate-forme élévatrice», a déclaré Zapfe. "Ce n'est pas seulement beaucoup plus rapide, mais aussi plus sûr et plus économique."

L'ensemble chevron peut être utilisé pour des cadres de 30, 35 et 40 mm d'épaisseur. Les modules sans cadre ou d'autres forces de module peuvent toujours être fixés avec des systèmes de chevrons basés sur des pinces.

Le FS Gen 3 de Schletter et d’autres technologies de montage seront exposés sur le stand 5407 au SPI à Salt Lake City, du 23 au 26 septembre.

Nouvelle du groupe Schletter

<! –

->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *