Produisez de l'énergie solaire !

Panneau solaire photovoltaïque : quels soucis vous bloquent ?

0 Comments

Il n’y a rien de plus normal que de se poser des questions avant d’investir dans un projet. Les préjugés constituent des obstacles. En ce qui concerne le panneau photovoltaïque, cet article vous éclaircira.

Ce sera pour vous une aide précieuse à la décision d’achat de votre panneau solaire photovoltaïque.

Risque de fuites après pose en toiture des panneaux solaires ?

Les installateurs de panneaux solaires compétents exécutent leur travail dans les règles de l’art. Ils ont appris à poser un panneau solaire photovoltaïque sans endommager votre toit. En plus de leur formation, ils ont l’expérience. Le risque de fuite n’existe donc pas après l’installation de panneaux photovoltaïques sur la couverture de votre toit. L’isolation thermique demeurera intacte si vous faites appel à un professionnel qualifié en la matière. Il vous suffit alors de faire le bon choix de votre installateur-couvreur.

Quid du panneau solaire photovoltaïque lors d’une panne de courant ?

Le réseau électrique subit une coupure. L’injection de l’énergie solaire produite cesse. Le dispositif photovoltaïque se met en veille. Sa remise en marche est automatique à la reprise du courant électrique. Il n’y a donc aucune manœuvre à faire pour rétablir le fonctionnement du système. Il n’y a pas non plus de risque d’électrocution ou de court-circuit causé par les panneaux photovoltaïques. Les concepteurs ont songé à la sécurité des occupants de la maison et de leurs biens. Ils ont prévu un dispositif de découplage interne dans l’onduleur. Ce système respecte les normes sécuritaires et les exigences du fournisseur d’énergie. Il se met en marche automatiquement, ce qui fait que l’arrêt de la production d’énergie électrique par les panneaux solaires est juste temporaire.

Que devient l’installation photovoltaïque en cas de revente du bien immobilier ?

Le déménagement de l’installation photovoltaïque présente de nombreux inconvénients. Le mieux est alors de la revendre avec la maison. C’est la meilleure alternative pour éviter la lourdeur des démarches administratives afférentes. En revendant votre logement avec le système photovoltaïque, vous éviterez les ennuis logistiques causés par la désinstallation et la réinstallation du dispositif. D’ailleurs, les acquéreurs préfèrent en général un bien immobilier pourvu de panneaux photovoltaïques.

Il convient toutefois de tenir compte de certains facteurs. Vous devez vous poser des questions à propos du calcul de la plus-value générée par l’installation. Vous devez aussi vous interroger sur ce qui adviendra aux subsides et aux certificats verts. Bien entendu, les démarches administratives existent toujours.

La valeur PEB du bien équipé de panneaux photovoltaïques est réduite. Il faut aussi tenir compte de la réduction de la facture d’électricité. Ces deux critères comptent parmi les arguments de vente supplémentaires à avancer lorsque vous estimerez la valeur du bien. En ce qui concerne la Performance énergétique du bâtiment, le certificat PEB est à fournir obligatoirement par le propriétaire vendeur. Il établit le bilan énergétique de la maison.

L’installation photovoltaïque a un coût. Ce coût est évalué en fonction de son rendement annuel. Le nouveau propriétaire bénéficiera en effet de l’avantage financier généré par ce rendement. Les primes et les certificats verts lui reviendront en sus. Dans l’estimation du bien, vous devez tenir compte en partie du prix d’achat des panneaux et de leurs accessoires, en plus des détails importants suivants :

  • La longévité de l’installation photovoltaïque qui se situe entre 25 et 35 ans
  • La légère réduction du coût des panneaux solaires ces dernières années
  • Le remplacement obligatoire de l’onduleur tous les 10 ans qui équivaut à quelques dépenses de 1000 €
  • L’évolution du coût de l’électricité.
  • La surface d’installation disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *