Produisez de l'énergie solaire !

Le tracker FTC Solar 2P est conçu pour les vents violents et les modules grand format

0 Comments

Alors que l’industrie solaire se dirige vers les modules grand format, FTC Solar a dévoilé le Voyager+, un nouveau tracker solaire de conception à deux portraits qui vise à optimiser la capture d’énergie tout en réduisant la main-d’œuvre et l’équipement nécessaires à l’installation.

Crédit : FTC Solaire

FTC Solar a indiqué que le Voyager utilise 46% de fondations en moins que les systèmes comparables de type one-in-portrait. FTC a plus de 1 GW de capacité solaire planifiée ou installée qui utilise le Voyager.

« Alors que l’industrie solaire évolue vers des modules grand format de 600 W ou plus, un module traditionnel dans les systèmes de suivi de portrait a du mal à prendre en charge ces nouvelles « voiles ». Étant donné que les charges de vent statiques et dynamiques sont beaucoup plus importantes sur les structures, il existe un besoin continu de conceptions de suivi améliorées », a déclaré Tony Etnyre, PDG de FTC Solar. « Pour répondre à cet appel, notre équipe a développé Voyager+ pour tirer parti des avantages des conceptions 2P avec une gestion appropriée des charges de vent et l’intégration transparente de grands modules solaires complexes, ce qui se traduit par une conception à rangement zéro. »

FTC Solar a mené des tests et une modélisation approfondis en soufflerie pour développer une conception d’amortisseur unique pour atténuer les effets du vent qui peuvent provoquer une perte de tourbillon et un galop de torsion qui est validé par RWDI Tunnel Testing.

FTC Solar a collaboré avec RWDI et Engineered Power Solutions (EPS) sur l’analyse des données et les tests en soufflerie pour valider de manière indépendante la stabilité structurelle du produit.

FTC Solar a d’abord mis en œuvre des méthodes basées sur des codes couramment utilisées en ingénierie pour comprendre les forces statiques du vent en fonction des paramètres de conception sur le site, de la vitesse du vent, de l’exposition et de facteurs similaires. Des tests initiaux basés sur des capteurs ont été effectués avec des modèles du système Voyager 2P pour mesurer les charges de vent statiques et leur impact sur les structures.

« En utilisant notre compréhension de base du test du modèle RWDI, FTC a développé une conception de système hautement amortie », a déclaré Matthew Gilliss, PDG et président d’EPS. « En subissant ces tests, leur équipe d’ingénieurs a développé une compréhension des défauts courants du système dans la conception et des mesures préventives nécessaires pour éliminer le risque d’instabilité aéroélastique. »

Nouvelle de FTC Solar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *