Produisez de l'énergie solaire !

Le Center for Biological Diversity recherche des documents publics sur les relations de la FERC avec le groupe anti-solaire

Le Center for Biological Diversity a déposé une demande en vertu de la loi sur la liberté de l'information, sollicitant les communications de la Federal Energy Regulatory Commission avec un groupe de façade secret qui exige une interdiction nationale des programmes de vente au détail par l'État de l'énergie solaire distribuée.

Le Centre est également intervenu dans la requête de la FERC déposée par la New England Ratepayers Association. La pétition de l'association annulerait les décisions antérieures de l'agence selon lesquelles la facturation nette est sous contrôle étatique et non fédéral.

"Le public a le droit de savoir si la FERC collabore avec des services publics anti-solaires ou des groupes industriels pour saper le passage à l'énergie propre", a déclaré Howard Crystal, directeur juridique du programme de justice énergétique du Centre. «Il est méprisable que ce groupe obscur utilise ce moment d’urgence nationale pour lancer une attaque totale contre une politique cruciale en matière d’énergie propre. Nous devons voir qui est derrière cet effort. "

Les États à travers le pays utilisent des politiques de facturation nette pour compenser équitablement les propriétaires de toits et de collectivités solaires pour l'excédent d'électricité que leurs panneaux envoient au réseau. Ces programmes sont des moteurs essentiels de l'investissement dans l'énergie propre et du développement de l'emploi depuis des décennies.

Le 14 avril, la New England Ratepayers Association a déposé une pétition demandant à la FERC de déclarer que le gouvernement fédéral avait compétence exclusive sur la production d'énergie par les clients, comme les toits et l'énergie solaire communautaire. Si la FERC approuve, le pouvoir de l'État d'adopter des politiques de facturation nette serait aboli.

La pétition de l’association repose sur des arguments de l’industrie complètement réfutés selon lesquels les clients solaires sont injustement subventionnés, ignorant à la fois les énormes subventions accordées à l’industrie des combustibles fossiles et la distribution de l’énergie propre pour réduire la pollution, améliorer le réseau et autrement faire avancer la transition vitale de l’énergie propre. Si la FERC accorde cette pétition, le déploiement du toit et de l'énergie solaire communautaire pourrait être menacé.

Nouvelle du Centre pour la diversité biologique

<! –

->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *