Produisez de l'énergie solaire !

Duke Energy enfin approuvé pour le microréseau à batteries au lithium solaire de 2 MW / 4 MW en Caroline du Nord

Duke Energy, qui planifie depuis 2017 l'installation d'un micro-réseau de stockage solaire et de stockage à Hot Springs, en Caroline du Nord, a finalement obtenu l'autorisation d'installation de la North Carolina Utilities Commission (NCUC). Duke poursuivra avec le système de micro-réseau qui contribuera à améliorer la fiabilité électrique et servira d’alimentation de secours à la ville de plus de 500 habitants.

«Les travaux de recherche de Duke Energy sur les micro-réseaux ont abouti à un effort à grande échelle qui servira mieux à servir non seulement ces clients dans une région éloignée, mais nous aidera également à acquérir de l'expérience grâce à ce projet pilote afin de mieux servir tous les clients avec de l'énergie distribuée supplémentaire et plus technologies de stockage », a déclaré le Dr Zak Kuznar, directeur général de Duke Energy pour le développement des micro-réseaux et du stockage d'énergie. «Des projets comme celui-ci conduiront à un avenir énergétique plus intelligent pour les Carolines.»

Le microgrid de Hot Springs consistera en une installation solaire de 2 MWac et en une installation de stockage de batteries au lithium de 4 MW. Le microréseau comprendra des services de fiabilité pour le réseau électrique, tels que la régulation de la fréquence et de la tension et le support et la capacité de rampe lors des pics de système.

Duke Energy connectera également un système de batterie au lithium de 9 MW à Asheville, en Caroline du Nord, sur un site de sous-station de Duke Energy dans la communauté de Rock Hill – près de Sweeten Creek Road. La batterie sera principalement utilisée pour aider le système électrique à fonctionner de manière plus efficace et plus fiable pour les clients.

Ensemble, les deux projets coûtera environ 30 millions de dollars et devrait être opérationnel au début de 2020.

Toujours dans la région, Duke Energy ferme une centrale à charbon vieille de 50 ans à Arden d’ici janvier 2020 – et la remplace par un nouveau nettoyeur à combustion de 560 MW centrale au gaz naturel à cycle combiné.

Nouvelle de Duke

<! –

->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *