Produisez de l'énergie solaire !

Crédit d'impôt pour investissement solaire susceptible d'être prolongé à 26% pour deux années supplémentaires

0 Comments

Si le vote au Congrès se déroule comme prévu, les crédits d'impôt prolongés pour les énergies renouvelables seront inclus dans un programme de dépenses fédérales de 1,4 billion de dollars aux côtés d'un projet de loi de dépense de 900 milliards de dollars pour la lutte contre le virus COVID-19. Le crédit d'impôt pour investissement solaire (ITC), qui devait passer de 26% à 22% en 2021, restera à 26% pendant deux ans. L'industrie éolienne a également bénéficié d'une prolongation limitée de son crédit d'impôt à la production.

Cela signifie que les projets solaires dans tous les segments de marché – résidentiel, commercial, industriel, utilitaire – qui commenceront la construction en 2021 et 2022 pourront toujours bénéficier d'un crédit d'impôt de 26%. Tous les marchés tomberont à un crédit d'impôt de 22% en 2023, et le marché résidentiel tombera à 0% tandis que les marchés commerciaux et des services publics bénéficieront d'un crédit permanent de 10% à partir de 2024.

Vous pouvez voir les mises à jour linguistiques pour le marché commercial / utilitaire à partir de la p. 2439 et le marché solaire résidentiel à partir de la p. 2448 ici.

Une extension de l'ITC a reçu le soutien de nombreuses personnes extérieures à l'industrie, y compris des dirigeants du Congrès et un groupe de maires bipartis. Divers projets de loi ont été introduits ces dernières années pour tenter d'étendre l'ITC solaire, mais rien n'est bloqué. Bien qu’il y ait eu des tentatives pour obtenir un crédit d’investissement pour les installations de stockage d’énergie, rien concernant les batteries n’a été inclus dans le programme de dépenses d’aujourd’hui.

«Nous sommes encouragés de voir le Congrès intensifier ses efforts pour apporter un certain soulagement aux Américains après que notre pays a été embourbé dans une catastrophe sanitaire et économique», a déclaré Abigail Ross Hopper, présidente et PDG de SEIA. «Cette pandémie a fait des ravages incommensurables sur les familles américaines, et nos plus profondes sympathies vont à ceux qui ont perdu des êtres chers et à ceux qui souffrent économiquement à cause de la crise actuelle. Au cours des prochaines années, nous avons l'occasion de bâtir une économie énergétique américaine plus forte, plus fiable et plus équitable, et l'action que le Congrès entreprend aujourd'hui est un acompte utile.

L'histoire sera mise à jour une fois le vote terminé.

<! –

->

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *